Les édulcorants, une fausse « bonne alternative » au sucre !

Les édulcorants, une fausse « bonne alternative » au sucre !

Votre boisson ou votre yaourt, vous les préférez avec ou sans sucre ? Si le « zéro sucres » vous donne bonne conscience, vous changerez peut-être d’avis après la lecture de cet article !

Les aliments que l’on présente « sans sucre » sont en réalité sucrés aux édulcorants de synthèse et sont loin d’être inoffensifs. Quels sont leurs effets sur notre santé ?

  • En général, les aliments contenant des édulcorants de synthèse sont des aliments (ultra-)transformés, ce qui constitue déjà en soi un problème car bien souvent ils sont riches en graisses, en colorants ou en en additifs et concernant les boissons, riches en acide phosphorique (provoquant une déminéralisation de l’os).
  • Ils entretiennent le plaisir du goût sucré
  • Ils font perdre l’habitude de consommer des produits naturels comme les fruits ou nous font oublier que l’eau est la boisson numéro 1.
  • Les édulcorants agissent en modifiant le contrôle de l’appétit. Le cerveau ne dispose plus d’informations fiables sur la consommation énergétique entraînant une augmentation des apports alimentaires en général. En conséquence, la consommation de produits « sans sucres » pourrait conduire à l’inverse du résultat escompté!
  • Ils ne font pas grimper la glycémie mais peuvent stimuler la sécrétion d’insuline ce qui augmente entre autres, le risque de développer un diabète de type 2.
  • Des études récentes montrent que les édulcorants augmenteraient les phénomènes d’intolérance au glucose en modifiant la composition du microbiote intestinal.

En conclusion, substituer les produits sucrés aux produits « sans sucres » ne présente aucun intérêt.

Que faire en pratique ?

  • Si vraiment vous ne pouvez faire autrement, remplacer les boissons « zéro sucres » par des boissons sucrées mais garder ceci comme une « boisson plaisir » à raison de 1 à 2 fois par semaines.
  • Utilisez le sucre naturel des fruits dans vos préparations pour vos goûters ou desserts tels que la banane, les dattes, les figues et abricots séchées, …
  • Si vous avez absolument besoin de sucre, utilisez du sucre complet non-raffiné de canne ou mieux du sucre du type rapadura ou sucanat
  • Et puis surtout, essayez petit à petit de vous défaire du goût sucré.

L’aide d’une nutrithérapeute peut être utile dans cette démarche !

Sources :

  • « Les erreurs qui vous empêchent de maigrir. » P. Van Vlodorp, V. Liesse, M. Castro.
  • LaNutrtion.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *